Notre guide pour bien isoler ses combes

isolation combles offres

Quand on parle d’un travail d’isolation des combes, on pense à la toiture, aux murs et le sol ou la dalle, mais avant de l’entamer, il faut établir un devis, et dans cette affaire, seuls les experts peuvent mieux le faire. Dans un premier temps, nous allons définir le bon type d’isolant pour chaque combe, puis, déterminer les étapes pour les différentes isolations à effectuer.

Déterminer le type d’isolant

Nous pouvons distinguer la famille d’isolants minérale, pétrochimique, végétale, et les réflecteurs. Pour les isolants minéraux, nous avons les laines de verre, de roche et céramique, mais aussi les verres cellulaires. Ces matériels sont faciles à trouver et ne coûtent pas cher, mais ils sont si difficilement recyclable, et pourtant, ils ont une durabilité très limitée.

isolation combles testDu côté de la pétrochimie, on trouve le polystyrène et le polyuréthane, ce sont tout simplement les panneaux isolants. Ce sont des matériaux très légers et facile à poser, sauf que techniquement, elles contiennent plus de CO2, ce qui facilite leur inflammabilité. Et le travail de son recyclage est une galère. Dans cette même option, on a aussi les produits pétrochimiques en forme de liquide, plus facile à travailler, et elles sont très étanches au vent et à la chaleur. Le hic, c’est qu’elles sont très dangereuses, que le travail est strictement pour les professionnels.

Pour les isolants végétaux, on distingue plusieurs produits qui sont adaptés pour une isolation à combles de la toiture. Elles sont très fiables pour une isolation d’humidité, sa longévité est aussi intéressante, or, elles peuvent être recyclées plus facilement, et même si elles sont combustibles, elles sont difficiles à brûler.

Isolation de la toiture

Pour les combes perdues, les laines sont très adaptées. On utilise le souffleur pour bien étendre le produit. Pour ce travail, il faut deux personnes, l’un active le souffleur et l’autre remplisse les combes. La première chose à faire est de poser l’échelle graduée pour jauger le niveau de la laine. Commencer le travail par le fond, puis, avancer. Il faut préciser que la combe perdue n’est pas habitable.

Pour les combes aménagées, qui peuvent encore être habité, on utilise des plaques fines avec un travail architectural bien soigné, pour garder la déco intérieure. Des rouleaux de laine de verre, des liteaux, de rouleaux d’isolant mince, mastic adhésif, ruban adhésif, des chevilles et des clous sont les matériels utiles. Combler les combes en coupant la laine suivant sa largeur, puis, le fixer par les liteaux et couvrir par l’isolant mince, en utilisant le mastic et le ruban adhésif. Mettre les lambris ou des plâtres pour affiner le travail. Pour encore plus de détails, suivez ce site !

Isoler le sol ou les dallesisolation combles

Le matériel plus adapté pour le sol est le plancher isolant. Celui-ci mesure 120 cm de longueur sous 60 cm, vendu en deux paquets. Le travail commence par mettre le film isolant et en dépasser plus de 50 cm de hauteur, ensuite, poser les planchers en les intercalants l’une des autres.

Et au bout, on peut les couper par une scie, et ne pas coller au mûr directement, mais d’y laisser un espace de 5 cm pour poser la mousse, afin de bien assurer le collage.

Isoler les murs extérieurs et l’intérieur

Il ne s’agit pas de rétrécir l’espace, donc, le meilleur isolant est la plaque mince. La première chose à faire est de mettre les équerres, espacées de 60 cm, bien alignées par un cordon. Bien visualisé son emplacement, de gauche à droite, et ainsi de suite. Puis, poser le rouleau isolant, le fixer par une agrafeuse adaptée à l’équerre, et mettre un film isolant pour laisser respirer le mûr. Enfin, travailler la déco.

Pour isoler les ouvertures, une simple tactique est de travailler le vitrage et utiliser les rideaux, puis, mettre un chiffon la nuit, sous la porte pour boucher l’air.

Pour ce travail, il faut toujours se protéger par les gants, la tenue de travail, le cache bouche, les lunettes protectrices et les chaussures adaptés.