Aloe vera : attention aux arnaques

L’aloé vera est une plante médicinale connu et reconnu pour ses multiples bienfaits. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’oeil ici pour en savoir plus là dessus : http://auregime.fr/laloe-vera-un-incontournable-pour-la-sante.

Pour en revenir à nos moutons, il est très simple d’en trouver dans le commerce mais il faut faire attention de ne pas acheter n’importe quel produit. En effet, l’industrie profite de la notoriété de cette plante pour créer une multitude de produits à base d’aloe vera, mais lorsqu’on regarde de plus près, il y a très peu voir pas d’aloe vera du tout! Voici 3 questions à se poser pour ne pas se faire anarquer !

aloe vera en gel

Est-ce que je dois faire confiance au titre ?

Lorsque l’on voit un produit, on a tendance à croire ce que l’intitulé nous indique. Mais on a tord. Par exemple pour le papier toilette ou les mouchoirs. Certaines marques dont on ne citera pas le nom propose une gamme à base d’aloés. Mais qu’est-ce qui justifie la présence d’aloe vera, et encore moins où se trouve l’aloe vera ? Le papier à peut-être été imprénier d’extrait ou d’une senteur similaire. Mais l’aloe vera n’y sera pas présent. Bien sur ce n’est qu’un exemple, mais il y a plein de produits comme cela. Que ce soit les crèmes ou les gels. Il y a beaucoup de gel qui imitte la texture de l’aloe vera grâce à une sorte de gélatine industrielle et beaucoup d’eau. Au final on se retrouve avec un produit contenant très peu d’aloe vera et pour le coup c’est certainement de l’aloe vera réduit en poudre lyophilisée. Le produit perd à peu près 85% de son efficacité. Voici un exemple d’arnaque.
papier toilette aloé vera

Le label est-il à prendre en compte ?

Il est toujours mieux de prendre les labels en compte. Mais il faut s’assurer que ces labels ne sont pas factices. En effet, il existe de labels inutiles et créer par les industries pour vendre.. “vu à la télé” “elu produit de l’année”, ca ne veut rien dire. Les labels à prendre en compte dans notre cas sont le label bio, le label de l’origine du produit, et les labels éthiques ou organiques. Vous pouvez aussi prendre en fonction de la marque. Il existe toujours quelques marques qui sont sûr.

aloe vera bio pur aloé

Où dois-je acheter mon produit ?

Vous le savez certainement déjà, mais les anarques c’est le bien souvent dans les grandes surfaces. En allant dans des magasins spécialisés BIO ou des pharmacies, vous rencontrerez beaucoup moins ce problème !
feuille daloe vera
Lisez tout de même les étiquettes on en sait jamais.

Comment faire pour trouver la meilleure banque en ligne

Après m’être fait enflé pendant des années et des années, j’ai pris la décision de changer de banque ! La banque en ligne je vais essayer !

En effet, ça fait plus de 25 ans (voire encore plus) que je suis dans la même banque. Mon papa m’avais ouvert un compte en banque quand j’étais petit. Je me rappel que je me sentait en tout cas à l’époque très fièr de pouvoir avoir cet entretien avec un banquier … qui de plus était une femme. En sortant de son bureau j’avais l’impression que ça y étais, je pesais dans le “bizz bizz” alors que enfaite pas du tout…

Bref, je n’ai jamais changé de banque depuis. Pourtant la banquière qui me paraissait si gentille étant petit m’agaçais de plus en plus. Des fois elle prenait des sous d’un de mes comptes pour rembourser des AGIOS d’un autre compte que je lui avait pourtant demandé de fermer et elles étaient toujours injoignable. Une fois elle m’a même viré un chèque par mégarde … et ne me l’a dit que 2 semaines après une fois que j’avais tout dépensé (moi qui pensait que c’était ma co-jointe qui avait remis des sous). Bref, je vous passe les détails. Mais depuis ce moment les relations étaient plus que houleuses.

 

Je change donc de banque

La banque en ligne me voici ! Mais pour la choisir … comment faire ?

Voici la technique que j’ai utilisé :

  1. Quels sont les services de la banque dont je me sers ? (exemple assurance-vie)
  2. Quels sont les services de la banque dont je pourrai avoir besoin dans un futur proche (On parle de futur proche car si vous commencer a vous projeter dans 30 ans, cela faussera votre choix. Vous n’aurez forcément pas les mêmes besoins. Changer de banque en 2016 est relativement facile. De plus entre temps, l’offre de la banque pour laquelle vous souscrirez aura sûrement évoluer).
  3. Une fois que vous aurez fait ce point, comparez via un site comparatif comme celui là les banques qui auront les offres les plus intéressantes POUR VOUS !

5 questions/réponses sur les vibromasseurs !

Le vibromasseur est un sujet encore sensible auprès de la gente feminine, et pourtant, on vient à en utiliser au moins une fois dans sa vie. Que ce soit pour des questions de plaisir et de santé ou simplement après une grossesse, voilà 5 faits que personne ne connait sur les vibromasseurs.

Depuis quand le vibromasseur existe ?

technique vibrommassante en 1800
Le vibromasseur existe depuis des années maintenant. Le tout premier vibromasseur date de la préhistoire. Il a même été découvert chez nos voisins allemands. En france, a été crée en 1734. C’était une sorte de fauteil à vibration. Le siècle d’après on s’en servait pour traiter l’hystérie. En effet, stimuler permet de détendre et de calmer les crises.

Est-ce autorisé partout ?

vibromasseurs
Le vibromasseur n’est pas autorisé partout. Par exemple, en Thailande il est interdit d’en posseder. Il existe aussi des états où la possession est limité, comme au Texas ou 6 est la limite maximal. En france, personne ne vous questionnera jamais sur ces appareils, vous pouvez vous lacher sans problème !

Combien sa coûte ?

vibromasseur banane
Tout dépend de la marque et du modèle. Un modèle simple et petit vous coutera peut être 20€ alors qu’un modèle plus sophistiqué comme le Rabbit vous coutera autour de 80 et 100 €. D’ailleurs pour l’anecdote, le vibromasseur le plus cher au monde vaut 55 000$.

Le Rabbit, c’est quoi?

vibromasseur rabbit
Le Rabbit est un des vibromasseurs le plus convoité. Conçu au Japon pour la première fois, c’est un sextoy en forme de lapin. Il permet de stimuler deux zones à la fois, ce qui fait son grand succès !

Pourquoi ne faut-il pas avoir honte ?

femme sourri regard coquin
Parce que c’est normal. Les hommes sont en général très ouvert d’esprit sur ces jouets car ils n’ont aucun problème avec la satisfaction de leur besoin par n’importe quel moyen. Figurez-vous que les chimpanzés aussi créé des vibromasseurs organiques pour satisfaire leurs envies !

Si vous voulez destresser avec un vibromasseur maintenant, vous pouvez vous rendre sur vibromasseur.biz ! Vous y trouverez des petits lapins tout mignon qui vont vous faire du bien !

Tout sur le nettoyeur vapeur !

Les nettoyeurs vapeur existent maintenant depuis plusieurs dizaines de siècles. Ils ont été oublié pendant quelques temps mais reviennent en force cette année ! Voici les réponses à quelques questions qu’on peut se poser avant d’acheter ce genre d’appareil !

Quelle est la différence avec un aspirateur ?

Les deux servent à nettoyer, mais le nettoyeur vapeur se passe en général après l’aspirateur. Même si c’est un outil super polyvalent pour nettoyer et astiquer la maison, il permet surtout d’eliminer les traces et les poussières incrustés. On peut quand même dire qu’un nettoyeur vapeur est plus puissant et plus perfomant qu’un aspirateur. Il permet de nettoyer tout type de surface mais aussi certains objets ou vetêments. Exemple avec les nettoyeurs vapeur Karcher :

 

Est-ce plus sain pour la santé ?

On peut dire que oui, il est plus sain pour la santé d’utiliser un netooyeur vapeur. Comme dis precedemment, le nettoyeur vapeur permet de nettoyer en profondeur les surfaces. Il peut par conséquent éliminé les bactéries les plus tenaces et donc limité le risque de maladie. De plus, il est toujours plus sain de vivre dans un environnement propre. On le sent rien que par le fait de vivre mieux dedans.

nettoyeur vapeur karcher complet

Comment choisir un bon nettoyeur vapeur ?

Pour choisir un nettoyeur vapeur, vous devrez prendre en compte plusieurs critères. Tout d’abord, vous aurez le choix entre plusieurs sortes de modèles :

  • Compacte à main : idéal pour les petits zones à traiter
  • Le nettoyeur balais : pour traiter l’ensemble des zones de votre maison
  • Traineau : pour nettoyer les zones les plus difficiles à atteindre comme le plafond par exemple
  • Multifonction : qui regroupe toutes les fonctions cité ci-dessus

Ensuite, il est important de regarder les caractéristiques de chacun. La performance varie en fonction de la marque, mais aussi de la pression, du debit de la vapeur et des accessoires. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur un super site nettoyeurvapeur.biz ! Il y a un guide d’achat complet ainsi qu’un comparatif produit pour vous aider à choisir le meilleur nettoyeur vapeur.

Comment perdre du poids avec le vélo elliptique ?

Le surpoids est un des problèmes les plus fréquents de ce siècle. Entre l’expansion massive de la junk-food, le stress, la pollution, la sédentarisation, ect etc, prendre du poids devient un phénomène presque normal. Et pourtant, personne n’a envie de ressembler à un bonhome michelin, surtout en ces périodes de fêtes. Pourquoi pas vous offrir à Noël un vélo elliptique ? Vous pouvez perdre facilement du poids avec.

Pourquoi le vélo elliptique ?

Pour perdre efficacement du poids avec le vélo elliptique, il faudra faire preuve de patience. Le premier secret, c’est la regularité. Avant tout, le vélo elliptique est une appareil de musculation de type cardiotraining COMPLET. Il a pour but premier d’améliorer la santé cardiovasculaire. C’est ici que ca devient intéressant. Il permet de faire travailler la majorité de nos muscles, ce qui nous fait perdre du poids homogénement. Contrairement à la course, qui, fait principalement travailler le bas du corps.

femme qui fait du velo elliptique

Quel est la séance type pour perte de poids efficacement ?

Pour perdre efficacement du poids, il faudra faire au minium 45 minutes de vélo elliptique par jour. En effet, on commence à brûler les graisses à partir de 30 minutes d’exercices. En dessous, seuls les glucides ingérés plus tôt sont liquidés. Voilà pourquoi vous avez certainement faim après une séance de sport, et voilà pourquoi il faut toujours manger avant! Ensuite, il vous faudra contrôler votre rythme cardiaque car qui dit cardio, dit contrôle de la fréquence. Vous devez regarder quel est la fréquence cardiaque optimale pour brûler de la graisse et non du muscle. Avec de la régularité, vous aurez des résultats rapidement.

veloelliptiquepro

Où trouver un appareil de bonne qualité?

Le modèle et la marque de l’appareil va jouer un rôle essentiel à la perte de poids. En effet, un appareil bas de gamme vous fera faire des mouvements dans le vide et va vite s’user. Si vous achetez un appareil de qualité certaine par contre, il sera equipé d’une meilleure roue d’inertie et donc sera plus résistant et efficace. Pour cela, je vous conseille le site velo-elliptique.net. Il vous guidera très bien grâce à son comparatif produits !

Banc de musculation : comment bien s’entrainer ?

Les bancs de musculation sont les machines les plus prisées en salle de sport. Elles sont destinées aux débutants comme aux experts. Mais il est très important de faire les bons gestes afin d’être efficace de ne pas se blesser.

Quelle machine choisir ?

Le choix de la machine est très important. En effet, selon votre niveaux, il est conseillé de ne pas utilisé certaines machines. Si vous commencez seulement la musculation, comment à travailler peu à peu vos muscles. Une simple station de musculation sera par exemple tout à fait adapté. Si vous commencez tout de suite avec une station pour expert, ou un banc de compétition, vous risquez de vous froisser un muscle et très vite.

station de musculation complete

Quelle est la durée d’une séance d’entrainement moyenne ?

La durée de la séance d’entrainement varie elle aussi en fonction du niveau sportif. Si vous êtes novices, un entrainement de 45 minutes tous les deux jours s’avera déjà efficace.Vous ressentirez déjà les courbatures et verrez vos efforts au bout de 3 semaines un mois. Un sportif avancé pourra à l’inverse faire plusieurs heures par jour sans problème. Les muscles seront plus aptes à maintenir les efforts.

Comment optimiser les séances ?

Pour faire de très bonne séance d’entrainement, il existe plusieurs astuces. Premièrement, manger des féculents ou des fruits secs 1h avant d’aller au sport. Cela vous redonnera la pèche et aidera vos muscles. Ensuite vous devez boire beaucoup d’eau avant après et pendant l’entrainement. Pour limiter les courbartures ou les elongations, vous pouvez aller vous echauffer sur un tapis de course en début de séance et pensez à bien vous étirer après l’entrainement. Prendre une douche chaude peut aider à la relaxation des muscles si vous avez fait une vraiment grosse séance.

Maintenant que vous savez tout sur le fait de bien s’entrainer à l’aide d’un banc de musculation, je vous invite à consulter le site bancdemusculation.net, un super site où l’on compare les différents modèles de banc de musculation !

Fer à boucler : comment choisir ?

Les fers à boucler sont de plus en plus à la mode. On doit surrement ce phenomène à leur democratisation. En effet, de nos jours il est possible de trouver des fers à boucler à prix très abordables, mais sont-ils vraiment de qualité ? Voici différentes questions à se poser avant d’acheter un fer à boucler !

Existent-ils différents types ?

Oui, il existe en deux grands types de fer à boucler. Premierement on retrouve les fer à bouclers basiques : c’est à dire une simple cylindre chauffant. Vous devez rouler une mèche d’environ 2 cm de cheveux autour et attendre que la boucle prenne. Dans cette gamme de modèle, il est possible que votre tête (cylindre) soit équipé d’une pince qui permet de maintenant la mèche droite. C’est en général mieux car ça facilité la prise en main. Certains fers sont fournis avec plusieurs têtes, ainsi il est possible de créer plusieurs formes et tailles de boucles. Certains chauffent plus vite et mieux que d’autres. Cela dépend de la marque.

fer à boucler

Le deuxième type de fers à boucler sont les boucleurs automatiques. Ils se developpent de plus en plus. Le principe est très simple. Vous avez juste à clipser une mèche de cheveux au niveau de la racine ou de l’endroit où vous voulez faire partir la boucle. L’appareil va ensuite aspirer la mèche et l’enrouler à l’interieur puis va chauffer. En quelques secondes votre boucle va être parfaitement créer.

boucler automatique babyliss secret curve

Sinon il y a un autre type de boucleur automatique qui fonctionne pareil que le fer à boucler classique. La seule différence c’est que le cylindre tourne tout seul, vous n’avez pas besoin d’enrouler vous même.

Quels sont les meilleures marques ?

Les marques de fer à boucler sont celles qui sont connu dans le domaine de la coiffure en général. Vous retrouvez Remington, Babyliss, Philips, Calor. Pour plus d’informations, vous pouvez retrouvez ici les meilleures marques de fer à boucler.

 

Quels critères personnels à prendre en compte ?

fer a boucler femme qui se fait coifferVotre type de cheveux et le prix que vous êtes prêtes à mettre dans un fer à boucler sont les deux critères majeurs à prendre en compte. Pourquoi? Cela va avoir de l’influence sur la matière du fer. Les fers d’entrée de gamme sont généralement en fer simple, ce n’est pas très bon pour les cheveux. Après si vos cheveux sont en très bonne santé et que vous n’utilisez votre fer que pour les grandes occasions, ca ne vaut peut être pas le coup d’investir dans un fer à boucler dernière génération.

Viens ensuite les boucleurs en céramique. La céramique est la matière qu’on retrouve le plus. Elle permet de ne pas abimer le cheveu et d’enlever l’electricité statique. Si vous avez le cheveux électriques, nous vous suggerons d’investir la dedans.

La tourmaline est une matière semi-précieuse qui pousse à la reconstruction du cheveux.

Quant au titane, c’est le matériau ultime. En plus de ne pas abimer le cheveu, il distribue la chaleur de façon homogène, ce qui permet un résultat longue durée. Il rend la chevelure plus soyeuse également.

 

Comment devenir aide-soignante ?

Le métier d’aide-soignante est un formidable métier mais qui reste méconnu. Quelle formation suivre ? Quelle est sa durée ? Comment se passe le concours sont autant de questions que l’on se pose lorsque l’on envisage de faire ce métier ou que l’on veut tout simplement se renseigner. Petit tour d’horizon de tout ce qu’il faut savoir pour devenir aide-soignante.

Le concours

Pour obtenir le Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant soit le DEAS il faut bien sûr faire une formation mais également réussir le concours d’entrée aux instituts de formation (IFSA). Pour se présenter à ce concours, il faut être âgé d’au moins 17 ans et il n’y a pas de condition de diplôme.

Même si le concours est propre à chaque IFSA, il est dans tous les cas composé d’une épreuve d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission si la première est réussie. L’épreuve écrite dure deux heures et comporte une partie explication et commentaire d’un texte de culture générale et la deuxième comporte des questions sur la biologie humaine, de quatre opérations mathématiques et d’exercices mathématiques de conversion. L’examen oral va déterminer les connaissances, les compétences et la motivation du candidat.

aide-soignante-aide

La formation

Elle a une durée de 10 mois avec un rythme de formation de 35 heures par semaine et ce, en IFAS ou lors des stages. Cette formation est composée de deux parties : la formation théorique (8 modules et 600 heures) et les stages (6 sur une durée de 840 heures). Tous les modules de la formation aide soignante sont très bien expliqués sur le site futureaidesoignante.com. Après chaque module, une épreuve est mise en place afin de valider l’acquisition et la maîtrise. Les stages se passent dans un service de personnes handicapées ou âgées, en chirurgie, en médecine, en psychiatrie, dans une structure optionnelle et un secteur extra-hospitalier. Ces stages sont bien sûr également évalués.

Ce qu’il faut savoir sur l’IFAS

L’IFAS est une école d’aide-soignante. Il en existe plus de 480 en France. Il est très fréquent de s’inscrire à plusieurs IFSA afin de multiplier ses chances d’accéder à une formation.

personne-agee-raide-soignante

L’IFAS peut être soit indépendant soit rattaché à une structure de type IFSI, CHU ou centre hospitalier. Tous les formateurs des IFAS sont des professionnels de santé exerçant dans des structures différentes. Il est également possible que des intervenants spécialisés viennent dans un IFAS ponctuellement pour intervenir sur des thématiques bien précises.

Cette formation est toujours un bon souvenir pour les étudiantes et les étudiants. L’IFAS est une opportunité de lier des liens avec des personnes qui ont le même objectif que vous et qui seront peut-être vos futures ou futurs collègues.

Le coût d’une formation d’aide-soignante

©Region Pays de la Loire / Ouest Medias
©Region Pays de la Loire / Ouest Medias

La formation en IFAS est payante et son tarif dépend de l’institut. Mais en règle générale, le coût de la formation complète est de 1 200 euros.

Ce coût est entièrement à la charge de l’élève mais sachez qu’il existe des solutions qui peuvent prendre en compte l’aspect financier de la formation. C’est notamment le cas si vous êtes demandeur d’emploi depuis plus de 3 mois. Pôle Emploi prendra alors en charge intégralement le coût de la formation.

Vous avez également la possibilité de bénéficier de bourses et d’autres aides. Pour en savoir plus, mieux vous vous renseigner auprès de votre IFAS. Le Conseil Régional peut également prendre en charge une partie du coût de cette formation. Là aussi renseignez-vous.

Au plus proche du patient, l’aide-soignante a un rôle essentiel dans une structure hospitalière. Elle doit faire preuve de motivation, d’écoute, de grandes capacités d’adaptation et physique et d’une patience à toute épreuve ! C’est un métier qui recrute et un secteur où les offres d’emploi ne vont pas manquées dans les 5 prochaines années. Si vous avez envie de faire un métier humain, sautez le pas et suivez cette formation.

Quels plats pour vous protéger contre le froid cet hiver ?

Dès que le froid pointe le bout de son nez, c’est toujours la même chose avec notamment l’apparition d’infections en tout genre : grippe, rhume, nez qui coule, angine, toux ou gastroentérite. Se couvrir ne suffit pas pour éviter tous ces petits maux de l’hiver. La nourriture a aussi un rôle essentiel pour booster son système immunitaire. Voici quelques aliments et plats à consommer sans modération !

Augmentez votre consommation de glucides

Les sucres lents ont pour rôle d’apporter en hiver les calories dont vous avez besoin pour vous réchauffer et pour lutter contre les coups de pompe. On mange donc des féculents à chaque repas et des céréales complètes au petit déjeuner. On préfère le pain complet au pain blanc.

Mangez des soupes !

soupe-verte

C’est le plat par excellence à consommer en hiver. Les soupes c’est bon pour faire le plein de vitamines et pour nous réchauffer. Achetez un blender chauffant et préparez des soupes en quelques minutes. Cliquez ici pour vous y retrouver pour choisir votre appareil. Profitez des légumes de saison et misez sur la variété : poireaux, carottes, citrouille, choux, oignons le choix est vaste !

On n’oublie pas l’ail

L’ail est recommandé par tous les professionnels dès que les températures piquent du nez. Excellent antibiotique naturel, il prévient les infections hivernales. Vous pouvez en mettre avec vos viandes, vos poissons et bien sûr avec vos légumes. Vos plats seront relevés et votre santé ne sera que meilleure.

Les bienfaits du miel

miel

Une cuillère à soupe de miel dans votre thé ou tisane et vous avez tous les avantages du sucre sans les inconvénients. Le miel est également un très bon antiseptique pour soigner les maux de gorge et un excellent antitussif pour diminuer une toux. Préférez le miel plutôt qu’un sirop dans votre armoire à pharmacie.

Faites le plein de vitamines C avec les agrumes

En hiver, on ne met pas de côté les agrumes bien au contraire. On a besoin de vitamines C plus que jamais. Les clémentines, les citrons, les pamplemousses ou encore les mandarines doivent être consommés à chaque repas. En jus, en milk-shakes ou tout simplement naturels à la fin d’un repas, les agrumes sont importants pour repousser les diverses infections hivernales.

Les poissons gras

Saumon, sardines, harengs, maquereaux sont très efficaces pour vos dépenses immunitaires car riches en vitamine D et en Omega 3. A consommer au moins deux fois par semaine. On n’oublie pas non plus les fruits mer riches en iode, zinc, sélénium et en fer.

Le gingembre

La réputation du gingembre pour ses effets aphrodisiaques n’est plus à faire. Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. Il est très riche en minéraux et favorise la circulation sanguine et réchauffe les bronches. Vous pouvez donc en consommer tous les jours en hiver en assaisonnement de vos plats ou simplement infusé dans un jus de citron tiède de préférence.

Les fruits secs pour les petits creux

fruit-sec

Plutôt que de vous jeter sur un pain au chocolat ou sur des sucreries lorsque vous avez une petite fringale, pensez aux fruits secs. Ils sont riches en acides gras essentiels et en minéraux et vont vous redonner un coup de fouet à n’importe quel moment de la journée. Figues séchées, raisins, noisettes, noix, bananes et abricots secs, faites-vous plaisir !

Les idées fausses

On ne peut pas parler de ce qu’il faut manger en hiver sans faire un petit paragraphe sur les idées reçues mais surtout fausses que l’on peut entendre.

La première est bien sûr l’idée fausse comme quoi il faut manger plus en hiver. Alors certes, on a envie de se laisser un peu aller et de manger des plats en sauce pour se réchauffer mais en aucun cas nous avons besoin de manger plus. Cela ne sert à rien, à part nous faire prendre quelques kilos.

Il fait pas beau donc je ne fais pas de sport ce n’est pas grave. Pour être en forme et en bonne santé, le sport n’a pas de saison ! Il faut juste s’adapter à la météo. Piscine, aquagym, salle de sport, rameur, corde à sauter, vélo elliptique et bien d’autres peuvent se faire quel que soit le temps.

Vous êtes maintenant prêts pour affronter l’hiver et ses infections !